Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

© sainteface.net, 2020.

 

"Seigneur, montrez-nous Votre Face, 

et nous serons sauvés"

Psaume 79,20..

Promesses faites par Notre Seigneur Jésus-Christ en faveur de tous ceux qui honoreront sa

Sainte Face

 

(extrait de M. Dupont et l’Oratoire de la Sainte Face par M. L’abbé Janvier, 1880)

1. Ils recevront en eux, par l'impression de mon humanité, un vif éclat de ma divinité, et ils en seront éclairés au fond de l'âme, de sorte que, par la ressemblance de mon Visage, ils brilleront plus que beaucoup d'autres dans la vie éternelle.

(SAINTE GERTRUDE, Insinuatians, liv. IV, ch. VII.)

2. Sainte Mechtilde demandant à Notre-Seigneur que ceux qui célèbrent la mémoire de sa douce Face ne soient jamais privés de son aimable compagnie, il répondit : « Pas un d'eux ne doit être séparé de moi. »

(SAINTE MECHTILDE, De la Grâce Spirit., liv. I, ch. XIII.)

3. « Notre-Seigneur, » dit la sœur Saint-Pierre, « m'a promis d'imprimer dans les âmes de ceux qui honoreront sa très-sainte Face les traits de sa divine ressemblance. »

(21 janvier 1847.)

« Cette Face adorable est comme le cachet de la divinité qui a la vertu de réimprimer, dans les âmes qui s'appliquent à Elle, l'image de Dieu. »

(6 novembre 1845.)

4. « Par ma sainte Face, vous ferez des prodiges. » (Notre-Seigneur à la sœur Saint-Pierre, 27 octobre 1845.)

5. « Vous obtiendrez par ma sainte Face le salut de beaucoup de pécheurs. Par cette offrande, rien ne vous sera refusé. Si vous saviez combien la vue de ma Face est agréable à mon Père! »

(22 novembre 1846.)

6. « De même que, dans un royaume, on se procure tout ce qu'on peut désirer avec une pièce de monnaie marquée à l'effigie du prince, ainsi, avec la pièce précieuse de ma sainte humanité, qui est ma Face adorable, vous obtiendrez dans le royaume des cieux tout ce que vous voudrez. »

(29 octobre 1845.)

7. « Tous ceux qui s'appliqueront à honorer ma sainte Face en esprit de réparation, feront en cela l'office de la pieuse Véronique. »

(27 octobre 1845.)

8. « Selon le soin que vous aurez de réparer mon portrait défiguré par les blasphémateurs, de même j'aurai soin du vôtre qui a été défiguré par le péché : j'y réimprimerai mon image, et je le rendrai aussi beau qu'il était au sortir des fonds du baptême. »

(3 novembre 1845.)

9. « Notre-Seigneur m'a promis, » dit encore la sœur Saint-Pierre, « pour tous ceux qui défendraient sa cause en cette œuvre de réparation, par paroles, par prières ou par écrit, qu'il défendrait leur cause devant son Père ; à leur mort, il essuiera la face de leur âme, en effaçant les tâches du péché, et leur rendra leur beauté primitive. »

(12 mars 1846.)

Service gratuit facile et accessible à tous

Je crée mon site web
Créer un blog avec